A l’occasion de la représentation « L’histoire de Manon », grand ballet romantique,la danseuse étoile Aurélie Dupont tirera sa révérence après 32 ans passés à l’Opéra de Paris. 
Le règlement impose le départ à la retraite à l’âge de 42 ans.

En 1983, Aurélie Dupont entre à l’école de danse de l’Opéra de Paris. Elle parcourt toutes les classes et intègre en 1989 le corps de ballet. A l’issue de la représentation de «Don Quichotte» de Rudolf Noureev, elle est nommée danseuse étoile le 31 décembre 1998 à l’âge de 25 ans.
Dans une interview accordée au magazine ELLE, elle confie: «que les premières années ont été difficiles et qu’elle a l’impression d’avoir été une étoile qui a grandi».
Tout au long de sa carrière, Aurélie Dupont interprète les plus grands ballets classiques ainsi que des ballets néo classiques et contemporains.
Connue pour ses qualités d’actrice et de tragédienne dans les rôles romantiques du ballet, elle affirme dans le magazine LE FIGARO: «un bon interprète, c’est celui qui va au plus simple. Qui ne s’embarrasse pas de détails inutiles. Qui raconte l’histoire pour qu’elle devienne compréhensible, conscient que la pantomime dans le ballet classique est un code aujourd’hui obscur».

A la fin de cette belle soirée, Aurélie Dupont a de multiples projets comme avec le chorégraphe japonais Saburo Teshigawara. De plus, elle a accepté la fonction de maitre de ballet à l’Opéra de Paris.

Le 18 mai 2015, dans certains cinémas UGC, et le 30 mai sur France 3 la soirée d’adieux sera retransmise.

En espérant que cet article vous a plu ?
N’hésitez pas à commenter ! Je serai ravie d’échanger avec vous

A bientôt

Danse en Beauté

Publié dans Blog

Le lundi 23 mars 2015, à l'issue de la représentation du « Lac des cygnes », Laura Hecquet âgée de 31 ans interprète d'Odette/Odile a été nommée Danseuse Etoile du Ballet de l'Opéra de Paris.

Elle débute la danse à l'âge de 6 ans dans la ville de Grande Synthe puis intègre le Conservatoire National Régional de Paris. Par la suite, elle rejoint l'Ecole de Danse de l'Opéra de Paris et en juillet 2002, elle accède au Corps de Ballet.
Laura Hecquet gravit tous les échelons: Coryphée, Sujet, Première danseuse.

Hier soir, pour sa première, elle fût nommée. Pourtant elle ne devait prendre son rôle que le 1 avril. En cette belle soirée, elle remplace Ludmila Pagliero victime d’une blessure.

Cette nomination au rang d'étoile est la première de Benjamin Millepied, nouveau Directeur de la Danse.
C’est une petite surprise car on avait cru comprendre que le Directeur souhaitait favoriser la jeune génération.

Félicitations à Laura Hecquet pour sa belle carrière !

A très vite!

Danse en Beauté

Publié dans Blog